Samedi 10 décembre à 10h30, à la médiathèque de St Vincent


la femme phoque
une légende de la mer froide du Nord

par le theatret Kimbri avec Gitte Kielberg
L´histoire de la femme phoque qui a perdu sa peau, de Rasmus, le pêcheur solitaire qui l’a volée et de leur enfant qui porte en elle l’héritage de la grande mer salée en même temps que l’héritage du monde des hommes. Un beau spectacle poétique sur la beauté et la souffrance d’appartenir à deux mondes différents et sur la nature sauvage dans l’homme.
Gitte Kielberg avait tendu un voile bleu, le décor était simple, une caisse en bois, une fiole remplie d'eau, un éclairage modeste, le reste c'est le talent de la comédienne qui tour à tour devenait Rasmus, le pêcheur en quête d'une épouse, le phoque, la femme ou l'enfant.
Lorsqu'elle est femme qui danse sur la glace, ou Rasmus assis dans son kayak étroit et qui pagaie à vive allure, Gitte nous entraîne avec elle. Son jeu est léger, sensible et poétique. Son accent danois rajoute à la magie du spectacle et sa voix chantée nous berce, grave et douce à la fois.
Nous avons eu une grande chance d'accueillir ce beau spectacle, le chapeau a été bien rempli par le public, une cinquantaine de personnes venues ce samedi matin à 10h30, un créneau horaire intéressant pour nos bibliothèques.