Médiathèque
de Saint Vincent
Samedi 17 janvier 2015
à 20h30
Soirée cabaret
Musique traditionnelle italienne avec
Les barilla sisters
La médiathèque s'est avérée
bien petite pour tous les spectateurs accourus des
quatre coins de l'Emblavez, et certains ont dû rester debout !
Assis ou debout, ils n'ont pas eu à regretter d'être venus tant la musique de Judith et Pauline est prenante.
Au début une belle rencontre hasardeuse au cœur de Rome il y a quelques années, les Barilla Sisters sont nées d’une envie commune de prolonger le voyage italien en faisant vivre, chez elles, la culture traditionnelle d’Italie du Sud. Elles partagent ainsi à pleine voix les chants qui narrent la dureté du travail dans les champs de tabac et les rizières, la difficulté du départ et de l’arrachement à sa terre natale.


 

Mais c’est surtout d’amour dont il s’agit: celui d’une mère pour son enfant, l’amour que l’on attend et que l’on espère et les amours déçus. De la mélancolie à la transe, il n’y a qu’un pas qu’elles franchissent allègrement : Les tarentelles, dansées par les mordus de l'araignée la tarentule, sous leur formes les plus endiablées : les pizziche, aux rythmes envoutants et libérateurs sont adaptées et transformées par ces deux sœurs de cœur qui offrent un aller simple et direct pour Naples ou Lecce à la force de leur chant, de leur énergie communicative.
Et surprise ! A Judith et Pauline s'étaient jointe Anouk, accordant son violon à leurs voix, à l'accordéeon de Judith, au tambourin ou à la guitare de Pauline..
Ensemble elles nous plongèrent dans cette Italie, terre de douleurs et de joie, pleine d’humanité, remontant du sud, des Pouilles jusqu'au Piémont.
Elles convoquent ainsi le souvenir de tous ceux qui, par ces mêmes chants, ont exprimé leur aspiration à une vie meilleure.
Aspiration à une vie meilleure et à la liberté. Aussi entonnèrent-elles pour terminer Bella Ciao, ce chant des ouvrières agricoles qui étaient obligées de travailler sans limites dans les rizières de la plaine padane, adapté en chant des partisans italiens, et qui est devenu un hymne international pour la liberté :
E quest'è il fiore del partigiano
bella ciao, bella ciao,
bella ciao ciao ciao
Quest'è il fiore del partigian
Morto per la libertà.
repris en choeur et debout par tous les spectateurs !

Retrouvez les soeurs Barilla sur leur site :
https://www.facebook.com/barillasisters