Accueil / Vie Municipale : Un peu d'histoire

Un peu d'histoire


Située dans le département de la Haute-Loire (43) et faisant partie de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Saint-Etienne Lardeyrol se trouve, au bord de la RN88 à moins de 2 kms, aux portes du Puy-en-Velay (13 km), à 70 km de Saint-Etienne (Loire) et à 140 km de Clermont-Ferrand (63). Notre commune s’étend sur une superficie de 12 km² et connaît une moyenne d’altitude de 800 mètres.


Essentiellement de formation géologique volcanique, la commune se situe en limite du bassin sédimentaire de l’Emblavez et à la frontière du Meygal.
Ponctuée de sucs boisés à leur sommet : pointements d’origine volcanique appelés huches : Huche Pointue (1034 m d’altitude), Huche Plate (832 m d’altitude), ou mont : Mont Fracelier, Montchouvet, ces éléments forment des paysages pittoresques où le végétal (résineux et feuillus) domine le minéral : basalte de la Huche Plate, phonolite de la Huche Pointue et du Mont Fracelier.


Notre commune compte une population en constante évolution : 656 habitants en 2010, 669 habitants en 2011, 683 habitants en 2012 et 695 habitants au 1er janvier 2013.

Quels noms donne-t-on à ses habitants ?

Au cours de la période révolutionnaire, sous prétexte d’instaurer un nouvel ordre suprême remplaçant le culte catholique, tous les noms propres ayant une connotation religieuse ont été abolis. Ainsi, toutes les municipalités dont le nom possédait le mot « saint » furent renommées par l’administration départementale. Certaines d’entres elles gardèrent un caractère local. Saint Etienne Lardeyrol se transforma en Freysselier ou Fracelier (en référence au nom du mont) et ses habitants nouvellement nommés se voyaient appelés les Freyselois et Freyseloises.


Si vous souhaitez en savoir plus sur l'histoire de la commune, n'hésitez pas à vous rendre sur le site d'Edmond PAROWSKI.