A la Médiathèque de Vorey,
le samedi 25 juin de 10h à 12h

Jean-François
Convers

a lu, en occitan,
des extraits de son livre

« Èran pas de mauvès monde »

et l'a dédicacé.


Jean-François Convers lisant l'histoire de Toine, soûl perdu, que l'on ramène dans le tombereau !

Ecrit en occcitan vellave, le livre de Jean-François Convers prouve la vivacité de la langue du Velay oriental.

Le récit : « Èran pas de mauvès monde » (Ce n’était pas du mauvais monde !) est une suite de portraits typés et pittoresques qui évoquent les tempéraments robustes, rugueux, mais non dénués de tendresse et d’humour de ces agriculteurs du pays de Saint-Pal-de-Mons et de l’Yssingelais. Leurs valeurs sont liées aux commandements de l’Église, au travail et à la solidarité.

L’ouvrage comporte une deuxième partie faite de contes et légendes, à l’atmosphère pesante ou gaie qui donnent vie à leurs angoisses et à leurs frayeurs (les revenants) et aussi à leur capacité de jouer avec ces hantises.

 

L’auteur, né à Saint-Pal-de-Mons (Haute- Loire), est professeur retraité.

L’ouvrage est publié aux Editions du Roure, avec une traduction française en vis-à-vis.
Il s’inscrit dans la collection « Occitan »