Une pierre dans le jardin de la médiathèque de St Vincent :
Mystère et boule de gomme
Tout à commencé par une lettre anonyme adressée à l'équipe de la médiathèque :
« A vous qui, toute l'année nous faites rêver, voyager, découvrir, partager, savourer, rencontrer... je propose un petit jeu pour vous amuser. J'ai caché derrière une rangée de livres, un galet décoré, un galet citation, un gal'expression pour mettre au jardin. Car je souhaiterais, pour un été, faire de votre jardin botanique une pépinière littéraire : faire germer des idées, repiquer des citations, semer à la volée un mot, une onomatopée, greffer une pensée philosophique, rempoter quelques alexandrins... J'ai posé la première pierre. Si l'idée vous séduit, je vous laisse le soin d'ouvrir le jeu à vos fidèles lecteurs. De la peinture à la gravure, sur un pot de terre, une écorce, une pierre, sur des rubans joliment noués aux branches de votre prunier... que de possibilités ! »
 
 
Chargement des photos en cours
Le poisson à mordu à l'hameçon.
Cet été, le jardin de la médiathèque s'est progressivement enrichi de galets puzzle, d'un gros caillou philosophique, d'un Nasrédine de terre cuite, de trois ardoises poétiques... L'arrosoir du jardin a vu son ventre se couvrir de fleurs et de mots. Et le prunier s'est fait volière...
Mais ce beau jeu n'est pas fini. Lecteurs poètes, lectrices philosophes, enfants plasticiens, mettez-vous à l'ouvrage ! Poursuivez encore, et anonymement, cette œuvre qui, de surprise en surprise, nous réjouit le coeur !
Merci au concepteur (ou à la conceptrice) de ce jeu. Merci à ceux (et à celles) qui ont pris la peine de mettre l'idée en pratique.