Cela s'est passé à la

Médiathèque de Saint-Vincent,

 

... C'était déjà en 2009 !

 

Quelques reportages et entretiens

 


Les livres parlés, ... parlons-en !

Un entretien avec une "lectrice-auditrice" de Saint-Vincent

 

- Les livres parlés sont trop rarement empruntés. Qu'est-ce qui vous attire dans cette forme de lecture?
- J'ai emprunté ce genre de documents un peu par hasard, un peu par curiosité. Je tiens une permanence à la bibliothèque, alors j'ai découvert ce fonds parmi les CD.
- Qu'appréciez vous à l'écoute d'un livre parlé ?
- Je trouve intéressant de faire deux choses à la fois. Tout en ayant les mains occupées, j'écoute une histoire. J'écoute beaucoup la radio, alors de la radio aux livres parlés il n'y a qu'un pas. Au début je suis séduite par une voix, après je me laisse entraîner. Parfois la musique en fond sonore me gêne.
- Qu'avez vous découvert ?
- Marguerite Duras que je n'aurai jamais empruntée à la bibliothèque. Si j'avais pris un livre, je suis sûre que je ne l'aurais pas lu. C'était "Le ravissement de Lol V. Stein" et c'était lu par Fanny Ardant. C'était très agréable à écouter.
- Vous écoutez où et quand ?
- C'est drôle, mais je n'écoute jamais en voiture. J'écoute chez moi et je fais quelque chose en même temps, une tâche qui ne demande pas une grande concentration. J'aime bien faire deux choses à la fois, et puis c'est un enrichissement personnel. Je n'écoute jamais assise tranquillement dans le canapé.

 

 

- Pourquoi ?
- Je crois que dans mon milieu la lecture était souvent considérée comme une perte de temps. Il y avait toujours autre chose à faire. Je me rappelle d'ailleurs avoir souvent entendu cette phrase « Tu n'as pas autre chose à faire ? ». Alors j'ai bien conscience que c'est le moyen de me déculpabiliser, écouter tout en travaillant. Lorsque j'étais enfant il n'y avait pas de livres à la maison. Je n'étais pas très bonne lectrice, alors je me suis forcée, je cherchais des lectures distrayantes. Avec les livres parlés j'ai accès à toutes sortes de lecture. J'aime qu'on me raconte des histoires. J'écoute des histoires policières, des romans contemporains ou des classiques. Le choix est très large. J'ai écouté récemment "Les 1000 et une nuits" lues par Sapho. Dès que le bibliobus est passé, je fouille dans le rayon avec enthousiasme.
- En tant que bénévole à la bibliothèque, proposez-vous aux lecteurs les livres parlés ?
- Beaucoup de gens ne se laissent pas convaincre. C'est dommage ! Je pense que c'est important pour les personnes âgées ou pour les mal voyants en général. C'est une véritable ouverture culturelle. L'offre est de plus en plus riche et diversifiée. Il y a des fictions, des contes, des essais, de la poésie ; moi personnellement j'ai plus de mal avec la poésie. Au fond les livres parlés c'est vraiment formidable.

Propos recueillis par Babeth CULTIEN

 

Exposition

 

Lectures,

images d'une

belle amitié

 

La médiathèque de Saint-Vincent a accueilli une très belle exposition de photographies montrant des gens en situation de lecture. Cette exposition a été achetée par l'association « Les amis de la BDHL » et nous a été prêtée gratuitement pendant un mois.
Trente photos en noir et blanc de Jean-Paul Olive ont ainsi été montrées au public. Elles sont pleines de sensibilité, d'humour, de tendresse et nous démontrent encore une fois que l'acte de lire est un acte de plaisir et d'amitié, d'amitié avec le livre et que les lecteurs sont partout, dans la rue, les magasins, les transports en commun, les jardins publics.
Jean-Paul Olive a su saisir avec justesse ces lecteurs anonymes, il a su montrer l'instant d'une communion intime et toutes ses photos font écho en nous. Le photographe a été exposé à Paris, Tokyo, New-York... Il a couvert les plus grands évènements de la fin du XXème siècle. Trois thèmes principaux traversent son oeuvre «L'homme machine», «Nous sommes tous des oeuvres d'art» et «Les enfants des rues». Nous vous invitons à venir découvrir un artiste et une oeuvre originale. Nous mettons également à votre disposition un choix d'ouvrages sur la lecture et le livre. Quelques titres :

  • Lectures - Images d'une belle amitié de Jean-Paul Olive et Jacques Rouré
    (pour poursuivre l'expo) - Éditions Équinoxe
  • La bibliothèque la nuit de Alberto Manguel - traduit de l'anglais par Christine Le Boeuf -
    Éditions Actes Sud
  • Lecteurs en campagnes - Les ruraux lisent-ils autrement ? De Raymonde Ladefroux, Michelle Petit
    Claude-Michèle Gardien - Centre Georges Pompidou
  • Continue la lecture, on n'aime pas la récré de Marie-Aude Murail - Éditions Calmann-Lévy
  • A pied et à voix haute de Marc Roger - HB Éditions
  • Magie du livre de Hermann Hesse - Éditions José Corti
  • Eco de la littérature de Umberto Eco - Éditions Grasset 
 

Exposition "Textiles du monde"


On peut lire l'histoire du monde dans les textiles. L'histoire des peuples et des civilisations est tissée dans la laine, la soie et le coton.

A la médiathèque de Saint-Vincent, pendant le mois de novembre, on a pu découvrir de beaux documentaires et admirer des tissus
venant des quatre coins du monde :
magnifiques couvertures de Mongolie et du Kazakstan aux motifs géométriques colorés, pagnes traditionels du nord Togo,
pagne indigo du pays Dogon (Mali), tissage
du Guatémala ou de Gaspésie (Canada),...


Dîner récital Boby Lapointe :

soirée enjouée à la médiathèque de Saint-Vincent

Vous avez déjà essayé de chanter du Boby Lapointe sans vous casser la figure en beauté au bout de quelques phrases ? Difficile, n'est-ce pas ? Les chansons de l'artiste sont pleines de pièges, de guet-apens et de surprises de toutes sortes.
Une fois la mélodie dans la tête, vous croyez que le reste va suivre sans problème et bien c'est raté ! Vous fredonnez. L'air de rien, vous enchaînez un ou deux couplets, mais vous finissez toujours par vous prendre les pieds dans le tapis. La langue trébuche, les mots s'emmêlent. Vous jurez qu'on ne vous y reprendra plus.
Depuis longtemps, nous avions envie d'offrir à André Ledoux la possibilité de nous prouver son talent de chanteur et de guitariste. André, c'est un ami, de ceux qui ont l'oeil qui brille dès qu'on leur demande de pousser la chansonnette. La musique c'est pas son
métier, juste une passion qu'il sait communiquer.

Il aurait pu être pote avec Ferré ou Brassens, il aurait pu embarquer pour les Marquises aux côtés de Brel, il aurait mis le pied dans celui d'un Souchon randonneur et bu un coup à la table de Ferrat.
Vous me direz Lapointe, Ledoux, ils étaient faits pour s'entendre ces deux là. Alors André a laissé sa douce Creuse. Le temps d'un week-end, il a pris femme et enfant et il est venu chez nous. Nos lecteurs l'ont accueilli avec bienveillance et admiration.
Après une heure de chansons les 40 personnes réunies pour l'occasion ont continué la soirée autour d'un repas délicieux. Et la soirée fut délicieuse... Merci l'ami André et révise tes classiques, nous sommes prêts à te recevoir encore et encore.

Babeth

 
 

Animations pour les enfants

La médiathèque hors les murs :
Expositions, musées, balades contées, journées découvertes,...

Contes au lavoir de Polyrenche ...

Le vendredi 30 octobre, un groupe de 8 enfants, encadrés par Babeth et Annette, prenaient à pied la direction de Ceneuil par le chemin de randonnée, par prés et par champs.

Après un arrêt au lavoir de Polyrenche, où l'on évoqua les lessives d'autrefois, où il fut question de contes, du "monstre du bassin" et du "roi des saumons", la petite troupe gravit la butte pour faire une halte à la station météorologique.

... et goûter aux "Pierres Bleues"

Mais la route avait creusé les estomacs. Les enfants étaient attendus aux "Pierres Bleues" par Annie Lorrain qui avait sorti pour l'occasion la plus belle de ses nappes, sa vaisselle des grands jours, et qui avait préparé un goûter succulent.

Une visite des chambres d'hôtes termina l'après-midi : Ah ! La belle et grande chambre "Loire" !

Journée découvertes à Firminy


Le mardi 21 juillet, pour initier à l'architecture contemporaine,
20 jeunes lecteurs de la médiathèque partaient en car à Firminy.
Le matin, visite du musée des sapeurs pompiers de la Loire, l'après midi à Le Corbusier, du nom de cet architecte urbaniste, qui a laissé son empreinte dans cette ville : visite guidée de l'immeuble Le Corbusier, avec les agencements de l'école maternelle perchée au sommet de l'immeuble, la cour de récréation aérienne, l'unité d'habitation, les "rues couloirs" où il est possible de faire du vélo... En fin de journée, visite de l'église et de son incroyable voûte de béton.


La médiathèque au festival
Nuits de rêve à Blanhac


Le dimanche 12 juillet,, dans le cadre du festival Nuits de rêve, spectacle jeune public :
"Contes humoristiques" par la compagnie AMAC


Contes au village abandonné
de Saint-Quintin


Mardi 7 juillet, 14 jeunes sont allés visiter et écouter des contes à Saint-Quintin, village qui surplombe la route de la vallée de la Loire.

Le livre élu

La médiathèque de Saint-Vincent participe au Livre élu, depuis la
création de cette opération de promotion de la littérature jeunesse.

Le 12 juin 2009, pour clore la saison 2009 du livre élu, la médiathèque a invité les écoles
de la commune au théâtre du Puy, pour y assister au concert des Biscotos (musique rock).


Au printemps 2009 à Saint-Vincent

des animations ouvertes
à tous les jeunes de l'Emblavez


Anne Letuffe, illustratrice,



a animé des ateliers pour les enfants de l'Emblavez.
Merci aux bénévoles du territoire.


Une animation autour de la BD
avec Jacques Estager

Rencontre avec un auteur :
Gilles Bachelet



Les ateliers

Envol de papillons

Le mardi 27 octobre,
la médiathèque ouvrait ses portes à une animation de vacances.
Il s'agissait d'un atelier proposé par
Renée Chalendard, créatrice inventive et talentueuse qui propose également un atelier destiné aux adultes dans les
locaux de l'école de Cheyrac.

Douze enfants participaient à cet atelier où il s'agissait de créer
des papillons de papier,
multicolores et légers.
L'après-midi fut à la fois inventif et gourmand : un goûter en commun dans le jardin de lecture.

Depuis, des papillons se sont posés sur les murs de la médiathèque.

Atelier "Terre"

Pendant les vacances de printemps 2009, un atelier "terre" a été proposé aux
jeunes habitués de la médiathèque,
atelier encadré par Nelly Rousson,
les 6, 7 et 8 avril après-midi.