Jean

Tempère

 
Jean Tempère est né à Lyon en 1961, mais sa famille est originaire de Chamalières-sur-Loire où deux générations de marchands de vins se sont succédées entre 1907 et 1964, son grand-père étant préalablement paysan sur la commune.
Historien de formation, Jean Tempère a évolué dans le domaine du cinéma en tant que scénariste et assistant-réalisateur sur des courts et moyens métrages, puis il a entrepris une activité commerciale tout en cultivant son goût pour l'art et l'histoire.
En 2002, il a publié aux éditions Jeanne d'Arc « Le Bourrassou ou les mémoires d'un papy centenaire » qui relate à travers les souvenirs de son grand-père la première partie du XXème siècle dans notre région.
Jean Tempère est revenu s'établir à Chamalières-sur-Loire, où il est conseiller municipal. Il a entrepris une reconversion professionnelle dans le domaine de la vente d'instruments de musique anciens et l'écriture de romans historiques. Son deuxième roman « Les sirènes du lac » a été publié en 2011 aux éditions De Borée. Il s'agit d'une fresque historique se déroulant entre 1900 et 1920, principalement en Haute-Loire.
 

 
Ed. Jeanne d'Arc
2002
Jean-Claude Tempère naît en 1903 à Chamalières-sur-Loire dans le pays du Velay. C'est là, dans un petit village pittoresque des bords de Loire niché entre les sucs, qu'il déroule la trame de sa vie, une vie tout entière liée à ce XXe siècle riche de tant d'évolutions.
Aujourd'hui, à l'aube de ses cent ans, il raconte son histoire : événements, anecdotes, situations, qui s'égrènent au fil des pages comme autant d'épis de blés mûrs. Comment vous dire... Vous respirerez les parfums de l'enfance dans la campagne vellave : la ferme du pépé " Glaude ", la moisson, le battage, la danse des fuseaux entre les doigts des dentellières...
C'est l'histoire de tout ce siècle dernier que Jean Tempère, le petit-fils de Jean-Claude, a patiemment recueilli de la bouche de son grand-père.
 
 
De Borée 2011

Ce soir, la burle, ce vent glacial des plateaux, souffle sur les terres.
 
Bien au chaud dans sa ferme, le petit Antoine attend son père qui tarde à revenir de la foire, mais seule sa jument est revenue.
Que s'est-il donc passé ? Les rafales meurtrières ont-elles eu raison de cet homme pourtant robuste et habitué au climat de ce rude pays ?
À moins que cette disparition ne soit liée à l'altercation qu'il a eue avec un certain Louis Garnier lors de la foire...