Jihad Darwiche raconte :

Rencontres sur le pont de Bagdad

 
C’était l’époque où Bagdad était le centre du monde et le grand pont sur le Tigre était le cœur de la ville et de la vie. On y croisait des mendiants et des poètes, des jongleurs et de riches marchands, des caravanes venues de loin et des vendeurs de dattes ou de gâteaux à la semoule.
Un soir, pour tromper son ennui, le calife se déguise et traverse le pont. Il y rencontre un aveugle qui réclame des gifles, un maître d’école que la vie a transformé en mendiant, un homme généreux dont la générosité dépasse celle du calife, un jeune homme qui fouette sa jument en la suppliant de le regarder et bien d’autres personnages aussi étranges…
 
Après avoir rencontré les enfants des écoles de Rosières, Jihad Darwiche était attendu à la Grange des Vachers pour un spectacle pour tous, et la Grange des Vachers a fait salle comble. Jihad a embarqué avec son public, destination le Moyen Orient.
D’abord on a ri avec les facéties de Nasrédine, puis nous sommes partis vers Bagdad écouter les histoires d’un calife, qui pour tromper son ennui, traverse un pont sur le Tigre et rencontre d’étranges personnages qui ont tous une histoire à raconter. Histoires qui parlent de cupidité, de magie, ou d’amour, histoire des mille et une nuits, … ces contes, qui ont quelque chose d’universel, Jihad les a racontés une fois encore avec beaucoup d’humanité.
 
 

Vendredi 14 octobre après-midi,

Jihad Darwiche
est venu conter le Liban
aux enfants de Rosières


En ce début d'année scolaire, la Médiathèque de Rosières a proposé aux deux classes de cycle 3 des écoles rosiéroises de travailler sur le thème du Liban. C'est dans ce cadre, qu' une rencontre avec le conteur libanais Jihad Darwiche fut organisée le vendredi 14 octobre.

Les enfants ont pu écouter des contes puis poser toutes leurs questions préparées en classe et lors d'une séance préparatoire à la Médiathèque.

En fin de rencontre Jihad leur a proposé de leur écrire à chacun leur prénom en arabe, ils ont ainsi pu admirer la beauté de cette calligraphie. Une belle rencontre avec ce pays lointain petit par la taille mais tellement grand par la richesse de son peuple et de son Histoire.

Un atelier de cuisine et une intervention de Monsieur Gouteyron, maire de Rosières et président de l'association France-Liban, sur le thème de "Noël au Liban" sont encore à venir...