Samedi 17 novembre 2012

Ludovic Souliman, conteur
10h30 : Heure du conte à la
Salle polyvalente de St Etienne Lardeyrol
« Au temps où les poissons volaient »
20h30, à l'Embarcadère : Conte tout public
« La ville est belle ! »
Ludovic Souliman, conteur, petit poucet des temps modernes, voyageur amoureux, sème et recueille des cailloux de mémoire, des perles d’humanité. Il a publié chez Albin Michel Les Mille et une vies, récits et rêves des gens des banlieues qui a donné naissance à cette création. La ville est belle ! Ce sont quelques contes et récits qu’il a récoltés ici et là dans ces pays de villes nommées banlieues dans le cadre de projets de paroles ou au hasard des rencontres. Il les raconte avec plaisir et passion pour le bonheur de tous.
A St Etienne Lardeyrol, enfants et parents étaient venus
ce samedi matin, écouter le conte de Ludovic :
« Au temps où les poissons volaient »
En chemin d'autrefois où pas la peine de travailler, où les tapis volaient, où les poules pondaient des oeufs de lune. Contes pas sérieux pour Zoreilles gourmandes dès 5 ans pour grandirire à tout âge.
Dire que l'Embarcadère était plein serait mentir, mais incontestablement, les absents
ont eu vraiment tort, car ce samedi soir, pour les grands comme pour les petits,
Ludovic était Souliman le magnifique !
« La ville est belle ! »
L'étranger est celui qui nous apporte ce que nous ignorons. Au bout de la rue des coquelicots, le bâtiment D4. Tout en haut, Marie pleure sur ses fleurs parce qu'un Monsieur de la mairie, hier lui a dit que l'immeuble allait être détruit. Pour se changer les idées Marie comme tous les jours part faire le tour du monde, et c'est vrai. Elle sort de chez elle, en face, des Turcs, au quatrième, des Polonais et des Algériens puis une Italienne mariée à un français, des Portugais, des Marocains, des Maliens. Il y a même des Chinois au rez-de-chaussée. Arrivée en bas, elle a fait le tour du monde. La ville est belle de chaque rencontre, de chaque culture. D'étage en étage, de porte en porte, de l'une à l'autre, entre récits et contes, un chemin d'histoire pour apprendre à se connaître, rire et vivre ensemble avec toutes les richesses de nos différences.
Anna cria « La vie est méchante »,
l'écho répondit « La vie aime et chante ! »