Les chocolats littéraires 2013
Mercredi 20 mars, Jean-Marc Ghitti a conclu la saison 2013 des chocolats littéraires, par une présentation de Jean-Jacques Rousseau et de son oeuvre, en particulier Julie ou la belle Héloïse.

Retour sur les cinq chocolats littéraires de cet hiver.

Mercredi 16 janvier

Correspondances
George Sand - Frédéric Chopin
par Céline Chambon
Fin 1838, George Sand rencontre Frédéric Chopin et devient sa maîtresse. Ils resteront ensemble pendant près de dix ans, vivant une passion trouble, parfois orageuse, qui les verra tantôt amis, tantôt amants.
Il ne nous reste qu'une seule lettre de George Sand à Frédéric Chopin, celle qu'elle écrivit au moment de leur rupture, après sept ans de vie commune. Il ne reste aucune lettre de Chopin à George Sand.
L'un comme l'autre ont toutefois raconté leur relation dans de longues lettres destinées à des proches, et ce sont ces écrits, témoins de leur amour, qui ont été présentés ce mercredi.
George Sand
est au-dessus
à gauche,
...
là, c'est Céline !

Mercredi 30 janvier
Stefan Zweig
« J'ai personnellement plus de plaisir à comprendre les hommes qu'à les juger »
Grand représentant de la littérature autrichienne, Stefan Zweig incarne le bouillonnemeny de la vie culturelle viennoise de l'entre-deux-guerres. Il est docteur en philosophie, traducteur, poète et romancier.
Gilles
Calamand
Principalement connu pour ses nouvelles, l'auteur excelle dans l'art de la biographie.
Pacifiste convaincu, il n'a eu de cesse d'écrire contre la guerre.

Stefan Zweig aura cherché à exalter la vie dans une oeuvre profonde et lumineuse qui fait de lui l'un des plus grands écrivains du XXème siècle.

Mercredi 20 février

Albert Camus
Le premier homme
par Céline Chambon
Le 4 janvier 1960, l'écrivain Albert Camus, prix Nobel de littérature, trouvait la mort dans un accident de voiture. Il vait dans sa sacoche un manuscrit inachevé : Le premier homme, 144 pages écrites à la main.

Ce récit, le plus autobiographique de Camus, se déroule en Algérie dans la classe la plus pauvre de la population européenne des colons.

Malgré une langue imparfaite, puisque seulement esquissée, Camus se laisse découvrir en tant que ce qu'il fut lui-même et nous invite à nous poser les questions sur nos racines, nos choix raisonnés ou non, notre filiation.

Mercredi 6 mars
Jesse Kellerman
Les visages
Ce mercredi, Céline Chambon avait choisi de nous plonger dans un excellent polar, Les visages, pour lequel son auteur, un jeune écrivain américain de 35 ans, Jesse Kellerman, a reçu le Grand Prix des lectrices de ELLE 2010.
Il est vrai que « bon sang ne saurait mentir », Jesse étant le fils de deux écrivains Jonathan et Faye Kellerman
Le jour où Ethan Muller, propriétaire d'une galerie, trouve une série de dessins d'une qualité exceptionnelle, il sait qu'il va pouvoir rejoindreles plus grands marchands d'art. Il s'avère que Victor Cracke, leur auteur, a disparu, après avoir vécu quarante ans à New York dans un appartement miteux.
 
Dès que Ethan les accroche dans sa galerie, tout le monde s'accorde à dire qu'il s'agit là d'un travail de génie. Mais le jour où un flic à la retraite reconnaît des visages d'enfants victimes d'un tueur en série ayant sévi quelques années auparavant, la mécanique se dérègle.

Mercredi 20 mars

Jean-Jacques Rousseau
par Jean-Marc Ghitti
« Renoncer à sa liberté, c'est renoncer à sa qualité d'homme. »
L'influence de Jean-Jacques Rousseau est majeure, aussi bien dans le domaine de la philosophie en nourrissant la réflexion sur la démocratie que dans le domaine de la littérature.

Julie ou la nouvelle Héloïse est un roman épistolaire paru en 1761. Maintes fois réédité, il a été l'un des plus grands succès de librairie de la fin du XVIIIème siècle révélant ainsi la place faite à la sensibilité au temps des Lumières.